Version pour malvoyantRetour à l'accueilPlan de siteContact
Version PDFImprimer la pagePlan du site

ZÉRO PESTICIDE : HOCHSTATT COMMUNE NATURE

Depuis plusieurs années, notre commune s’est engagée dans une démarche “Commune nature“ en signant la charte régionale d’entretien des espaces : commune “Zéro pesticide“.

Pourquoi ? La pollution par les produits phytosanitaires (insecticides, herbicides, fongicides...) est le premier facteur de détérioration de la qualité de l’eau. Un tiers de la surface de la nappe rhénane est aujourd’hui impropre à la consommation sans traitement complexe et coûteux. Cette contamination concerne aussi la quasi-totalité des cours d’eau alsaciens.

Comment ? Différentes mesures on été mises en œuvre au niveau de la commune : »

  • Mise en place d’un plan de désherbage et de gestion différenciée (diagnostic, état des lieux, évaluation des besoins, propositions d’amélioration etc.) »
  • Développement de techniques alternatives (mise en place de paillages naturels, désherbage à l’eau chaude, balayage régulier des caniveaux etc.) »
  • Suppression des surfaces désherbées par voie chimique à risque élevé de transfert de produits phytosanitaires vers les eaux »
  • Formation et accompagnement du personnel en charge de l'application des produits phytosanitaires aux nouvelles techniques d'entretien »
  • Conception nouvelle de l'aménagement urbain pour limiter ultérieurement les travaux d'entretien (plantation de végétaux couvre-sol, mise en place de bâches géotextiles, pavés bétonnés etc.) »
  • Sensibilisation du personnel pour une évolution des mentalités.

Distinction : 3 libellules Au printemps 2016, le prestataire indépendant (Certipaq) mandaté par la Région Grand Est et l'Agence de l'eau Rhin-Meuse a procédé à un audit auprès du chef des services techniques Didier BURGER et de l’adjoint chargé de mission environnement Guy LOCHER.

Bravo aux agents techniques car la mise en œuvre de ces pratiques ne représente pas moins de travail, bien au contraire.

Un nouveau regard L’utilisation de techniques dites alternatives ne suffit pas à contrôler la pousse de la végétation. Il est nécessaire d’accepter des herbes folles au bord des voiries ou des fleurs sauvages dans les espaces verts. Il est primordial que la perception de chacun évolue pour une meilleure acceptation de ces végétaux dans nos paysages.

Une commune qui laisse la nature reprendre ses droits est une commune responsable.

Devenez aussi un acteur dans notre village en entretenant votre jardin ou trottoir de manière naturelle et écologique. Que pouvez-vous faire à votre niveau ? »

  • Tondre moins court le gazon, laisser de la place aux zones plantées en prairie ou non fauchées... »
  • Choisir des espèces locales, souvent plus résistantes car adaptées au climat »
  • Utiliser du paillage au pied des arbustes et des plantes en massif afin de limiter la pousse des herbes folles 
  • Effectuer un désherbage mécanique avec un couteau, une binette ou un sarcloir »
  • S'équiper en matériel de désherbage thermique si nécessaire »
  • Privilégier des espèces moins fragiles, nécessitant moins d’entretien »
  • Associer différentes espèces entre elles afin de renforcer leur résistance aux maladies »
  • Recourir à des moyens de lutte biologique, par exemple : le purin d'orties, la bouillie bordelaise »
  • Retourner les résidus de produits chimiques entamés ou périmés dans les déchetteries.
  • Accompagner la commune dans ses nouvelles pratiques d’entretien et accepter celles-ci est essentiel pour un avenir meilleur.

Ne mettez pas votre santé ou celle de vos enfants en danger.


Le mardi 22 novembre, à Turckheim, la Région Grand Est et l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse nous ont conviés à la cérémonie de remise des distinctions dans le cadre de l’édition 2016 de l’opération « Commune Nature » mise en place au titre de la démarche « zéro pesticide ».

A l’issue de cette cérémonie, l’adjoint au Maire chargé de l’environnement, Guy LOCHER s’est vu remettre le certificat « Commune Nature 3 libellules ». 

Le niveau 3 libellules correspond à la suppression complète des pesticides et à la mise en œuvre d’une gestion différenciée des espaces verts selon les contraintes, la vocation de chaque espace et sa localisation.

Seule 17% des communes d’Alsace détiennent ce label.

Hochstatt s’est vu remettre gracieusement une panoplie de communication ainsi que des panneaux d’entrées de village symbolisant son engagement.


cliquez pour agrandir l'image

Actualités
Qui sommes-nous | Contactez-nous | Liens partenaires | Plan du site | Infos légales
Réalisé avec illicopage outil de gestion de contenu illicopage